ANALYSES

Equipements analytiques :

Les laboratoires LAE, LED-UE, LED-UD et Dosirad possèdent de nombreux équipements analytiques pour mesurer les rayonnements alpha bêta gamma.

Spectrométrie gamma :

Avec 9 détecteurs germanium pour l’analyse des émetteurs gamma, les laboratoires LAE et LED-UE peuvent identifier et quantifier rapidement les radionucléides naturels et artificiels présents dans un échantillon liquide ou solide.

Spectrométrie alpha :

Avec 29 détecteurs silicium pour l’analyse des émetteurs alpha, les laboratoires LAE et LED-UE analysent les isotopes de l’Uranium, du thorium, les transuraniens, le polonium 210 sur toutes matrices.

Compteur proportionnel à gaz : 

Avec plus de 100 détecteurs pour l’analyse des indices alpha global bêta global (3 compteurs de type IN20 et 6 compteurs de type LB770), le laboratoire LAE peut répondre rapidement à cette analyse.

Compteur à Scintillation liquide : 

Avec 5 compteurs à scintillation liquide pour l’analyse des émetteurs bêta, les laboratoires LAE et LED-UE analysent le tritium, le carbone 14, le strontium 90, le nickel 63.

Compteur à photomultiplicateurs :

Avec 30 compteurs à photomultiplicateurs pour l’analyse du radon et de ses descendants, les laboratoires LAE et LED-UE mesurent le radon ou le radium prélevé à partir de fioles scintillantes et analysent les aérosols prélevés sur filtres.

Lecteur de dosimétrie gamma :

Avec 3 lecteurs de dosimétrie thermoluminescent gamma, le laboratoire LED-UD d’ALGADE mesure :

  • l’équivalent de dose individuel Hp10 pour la surveillance des travailleurs exposés aux radionucléides des chaines de l’uranium et du thorium.
  • l’équivalent de dose ambiant H*10 pour la surveillance de l’environnement et des ambiances de travail.

Lecteur de détecteurs pour la mesure du radon et de l’EAP :

Avec 2 lecteurs automatiques et 4 microscopes équipés de caméras couplées à un logiciel de comptage, les laboratoires LED-UD et Dosirad d’ALGADE analysent les détecteurs radon utilisés pour le dépistage du radon, la surveillance des travailleurs exposés aux radionucléides des chaines de l’uranium et du thorium et la surveillance de l’environnement.